Journée Portes Ouvertes
Vendredi 6 Avril 2018
de 11h à 21h

j'y vais

L’Association Jeune Cordée

Une association Loi 1901

Le nom de l’association a été choisi par des résidentes : il fait référence à la cordée qui unit les alpinistes, par un lien de confiance et de solidarité.

Jeune Cordée est une association à but non lucratif qui œuvre depuis 1962 pour que les jeunes travailleuses démarrent leur vie professionnelle à Paris dans de bonnes conditions, même avec peu de ressources. Le projet de l’association repose sur les valeurs de partage, de solidarité, d’échange et de diversité. C’est une association dynamique cultivant bienveillance et esprit d’ouverture.

L’Association Jeune Cordée encourage les jeunes femmes à réaliser leurs projets pour devenir pleinement autonomes. Dans cette idée, le FJT est une étape entre une situation de dépendance familiale ou institutionnelle et l’accès à une autonomie personnelle globale. Cette étape est celle d’une transition, d’un tremplin vers davantage de stabilité et de confiance en soi.

L’équipe, le Conseil d’Administration et le CVS

Une équipe qualifiée et à l’écoute est disponible au quotidien pour les résidentes :

  • une directrice
  • un responsable de la gestion locative et du bâti
  • une animatrice sociale
  • une éducatrice spécialisée
  • une assistante administrative
  • deux agents d’accueil de nuit
  • un agent de maintenance

L’équipe est présente dans la journée, en soirée et le week-end.

Le Conseil d’Administration de l’Association Jeune Cordée est composé de 9 membres qui se réunissent 3 à 4 fois par an, notamment à l’occasion de l’assemblée générale annuelle qui réunit l’ensemble des adhérents.

Le Conseil de Vie Sociale (CVS) du FJT Jeune Cordée est composé d’au minimum 7 résidentes élues pour un an au sein de chaque unité de vie. Elles se réunissent 6 fois par an avec l’équipe pour monter des projets destinés à l’ensemble des résidentes.

Un peu d’histoire

Sœur Marie-Thérèse de Soubiran fonde en 1864 la Congrégation des Sœurs de Marie-Auxiliatrice, puis ouvre une « maison de famille » rue de la Tour d’Auvergne en 1872 pour accueillir des jeunes ouvrières et employées qui arrivent à Paris pour y travailler. Une seconde maison ouvre au 25 rue de Maubeuge en 1874, à l’emplacement de l’actuel FJT.

En 1962, la maison de famille gérée par les Sœurs devient association Loi 1901.

Entre 1986 et 1988, l’ancien foyer est détruit puis reconstruit, permettant ainsi de passer de 57 à 90 chambres.

En 1992 est créé le « foyer soleil » : 3 studios situés au 27 rue de Maubeuge viennent compléter l’offre de logement du FJT. Ils sont réservés aux résidentes ayant déjà séjourné au foyer.

1998 : pour la 1ère fois une ancienne résidente est élue au Conseil d’Administration de l’Association Jeune Cordée.

Ils nous soutiennent

Nos partenaires

Vous pouvez soutenir notre action auprès des jeunes travailleuses

en faisant un don via la plateforme Hello Asso!

Vous pouvez soutenir notre action auprès des jeunes travailleuses

en faisant un don via la plateforme Hello Asso!

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt